Critique du film Jay et Bob Reboot

Critique du film Jay et Bob Reboot

Il y a 19 ans nous découvrons Jay et Silent Bob, dans la même ligné que Eh mec! Elle est où ma caisse? Ou plus connu sous Dude! Where’s my car. sans oublié How High. Jay et Silent Bob ont marqué une génération. Les films qui mettent en vedette des jeunes adultes un peu givrés avaient vraiment la cote dans le début des années 2000.

On les retrouve ici dans un reboot. Mais quelle mauvaise idée, j’ai eu peine à reconnaître Jay. Pour ce qui est de Silent Bob, on ne peut pas vraiment le critiquer puisqu’il tient un rôle silencieux presque tout au long du film. On revisite littéralement la première version qui est sortie en 2001. Pour ajouter quelques éléments pour graisser un contenu vide et absurde, on apprend que Jay est devenu père. Ils ont voulu ajouter un côté culturel, on peut donc retrouver des personnages issus de différente origine. Toutes des femmes de caractère point positif.

Si comme moi il y a 19 ans tu commençais ton adolescence et que Jay et Silent Bob étaient le genre de film que tu trouvais donc cool. Tu pourras ici te plonger dans la nostalgie, mise à part cela ce film aurait du rester une idée farfelue discutée autour d’une bière avec les créateurs.

Le seul plaisir que j’ai eu à visionner ce film fut pour l’apparition de plusieurs acteurs cultes des années 2000. Outre cela, je préfère de loin regarder la version de 2001.

Sur l’échelle Popcorn & Pantoufle, nous lui donnons 1.5 étoile sur 5

Version française : Jay et Bob Reboot

Version Original : Jay and Silent Bob Reboot

Durée : 1h45

Classement : Comédie

Visionnez un extrait ici
Clique ici pour rejoindre mon groupe Facebook pour films et séries.

Critique du film Judy Moody et son été raté

Critique du film Judy Moody et son été raté

Cette petite fille remplie de caractère faisait déjà vivre mille et une aventures aux enfants dans les romans du même nom. Par contre cette fois-ci nous la retrouvons dans un film familial plutôt loufoque. La fin des classes est maintenant arrivée, elle dévoile son plan pour passer un été inoubliable avec ses amis. Cependant, son été sera un vrai désastre en apprenant que deux de ses meilleurs amis quittent pour toute les vacances. Par chance, sa tante excentrique vient changer la donne. Judy se retrouve alors engagé dans une course folle à la recherche de Big Foot. C’est un film familial, les petits comme les grands trouveront leur compte.

La folie, les couleurs vivent, des personnages amusants et farfelus. Ce film m’a beaucoup fait penser au film Le journal d’un dégonflé version fille. N’ayant pas eu le même succès puisqu’il y a longtemps que j’avais découvert Le journal d’un dégonflé, mais pas Judy Moody. Ce film date tout de même de 2011, mais vous prendrez plaisir à le visionner encore aujourd’hui.

Sur l’échelle Popcorn & Pantoufle, nous lui donnons un 2.5 sur 5

1 point perdu, car mes oreilles n’ont vraiment pas apprécié tous les crient strident qu’on croise plusieurs fois dans le film.

Titre en français : Judy Moody et son été raté

Version original : Judy Moody and the Not Bummer Summer

Durée : 1h33

Classement : Aventure / Comédie

Visionnez un extrait ici

Clique ici pour rejoindre mon groupe Facebook pour films et séries.

Critique La reine de la fête

Critique La reine de la fête

Une comédie qui n’innove rien. Du déjà vue, cependant on y retrouve une Melissa McCarthy pétillante.

Mère de famille, elle accompagne sa fille à son entrée à l’université. Cependant au moment de quitter les lieux son mari lui lance au visage qu’il veut divorcer. Pris par surprise après tant d’année de mariage, elle se retrouve face à rien. Et à ce moment-là, on comprend tout de suite que maman fera un retour aux études. Elle va côtoyer la même université que sa fille.

Nous allons retrouver dans ce film les personnages classiques des films universitaires. Les fêtards, les garces, la pas futée futée, la miraculée et j’en pense. Les personnages restent attachants. Pour une comédie légère, sans se casser la tête La reine de la fête reste un bon choix. McCarthy fait le gros du travail en ce qui concerne les fous rires et les sourires en coin. Si d’avance vous appréciez les personnages incarnés par McCarthy vous tomberez une fois de plus sous le charme de celui-ci. Deanna gagnera votre coeur avec son attitude positive de maman qui revit.

Sur l’échelle Popcorn & Pantoufle, nous lui donnons un 2 étoiles sur 5

La reine de la fête version en français

Version original : Life of the party

Durée : 1h45

Classement : Comédie

Visionnez un extrait ici

Clique ici pour rejoindre mon groupe Facebook pour films et séries.